Close
Sofiann

À propos

Sofiann

En 2016 débute pour moi une expérimentation centrée sur l'acquisition des savoirs utiles à un mode de vie sain et en accord avec les enjeux de notre temps. À la fois une base de connaissances et un récit de voyage, savoirsenchemin.net se veut être un espace d'échanges autour de cette quête d'apprentissage.

Prev Next
Réflexions, Savoirs

L'effet Bruce Lee

20 Mar 2018

... Allez courage, le style n'est peut-être pas au goût de tout le monde, mais regardez cet extrait du film "Shaolin Soccer" jusqu'au bout, c'est pour la Science.

Voilà un film certes à l'humour particulier et qui ne paye pas de mine au premier abord mais il véhicule un message très important ! (Et, soit dit en passant, partisan de ce genre d'humour décalé, je recommande ce film ainsi que son frère, Crazy Kung Fu).

À ce stade du récit, j'étais arrivé en Chine. Une des raisons de cette escale était l'exploration du monde des arts martiaux que je menais depuis quelques années.

Pour autant, le lien avec la quête "Savoirs en Chemin" pour une vie simple et saine n'est pas si évident.
Posez-vous la question : que sont les arts martiaux pour vous ? Que représentent-ils ?
Bien que tout soit dit dans la vidéo, tachons quand même d'illustrer le propos.


Les arts martiaux sont perçus par la plupart d'entre nous comme un sport parmi d'autres, comme une activité dédiée au combat voire à la violence pour les plus réfractaires.
Pour ma part, je partage totalement l'opinion de "Jambes d'acier" : les arts martiaux sont à enseigner au plus grand nombre.

Pourquoi accorder un statut particulier à ces disciplines ? Qu'ont-elles de si différent que le football, la course à pieds, la danse, la peinture ou toutes ces autres choses que l'on fait pour l'éveil, par plaisir, par résignation ou par devoir ? Je ne méprise en aucun cas toutes ces activités que j'apprécie beaucoup pratiquer par ailleurs. C'est plutôt que je vois dans les arts martiaux un bénéfice que je n'ai jusqu'ici pas trouvé ailleurs.


Je ne m'attarderai pas sur la composante plaisir qui est ou devrait être à la base de chacun de nos choix d'activité pour que celles-ci soit faites avec le bon état d'esprit et sur la durée qui convient.

Chacun des sports ou arts mentionnés plus haut va nous enrichir. Chacun à sa façon développera une, voire quelques-unes de nos aptitudes : force physique, dextérité, souplesse, capacité de réflexion, regard, sens artistique, santé, etc.

Ce sont aussi ces apports qui contribuent à notre motivation dans la pratique ; ils nous rendent meilleurs et jouent un rôle important dans notre bien-être.


Je n'ai bien-sûr qu'une connaissance limitée des arts martiaux et la réflexion qui suit est basée sur une petite partie d'entre eux, essentiellement d'influence chinoise et japonaise. Cependant les bénéfices identifiés dans la pratique de ceux-ci sont bien réels et pourront probablement se trouver dans des branches aux origines différentes.

Ce qui fait la particularité des arts-martiaux, ou de certains arts-martiaux pour être plus précis, c'est qu'ils sont le fruit d'une longue étude du corps et de l'esprit, parfois sur des siècles voire des millénaires. Une étude dont l'objectif ne sera pas, comme on pourrait le croire, le combat ou la violence. L'art du combat n'est qu'une des fonctions de ces arts. Fonction d'une grande utilité dans le passé, mais qui l'est beaucoup moins aujourd'hui, si bien que se concentrer là dessus nous ferait passer à coté de l'essentiel.


L'objectif de ces arts martiaux sera avant tout la compréhension et la maîtrise globale de notre corps et de notre esprit. Une première explication est que ces éléments sont une condition nécessaire pour remplir la fonction du combat qui était si vitale par le passé. Une explication complémentaire est la santé, si importante pour tous, si difficile d'accès à certaines périodes ou en certains lieux... Et encore aujourd'hui, d'une certaine façon. Considérablement renforcée par les arts martiaux, cette santé donnait, et donne encore, une grande valeur à la pratique.
Le génie de générations entières s'est donc attelés à approfondir et enrichir ces pratiques.

De là, nous pouvons tirer une première conséquence : là où les autres activités développeront seulement quelques-unes de nos facettes, ces arts martiaux apporteront un bénéfice sur la totalité. Que ce soit nos capacités physiques, nos capacités mentales, sensitives ou physiologiques, toutes seront accrues.


S'arrêter là serait encore réducteur car la pratique de ces arts apporte un élément fondamental. En effet, l'art martial est aussi la recherche de ce qui fait l'essence de tout mouvement, de toute pensée pour ensuite l'appliquer dans l'art du combat. Cependant, en faisant cela, l'effet ne se limite pas à la seule pratique martiale, il nous apprend en fait à appliquer ces apports dans toute chose que l'on entreprend, que ce soit un sport ou toute activité de notre quotidien.

Pour la plupart d'entre nous, il est peu probable que l'on ait à prendre part à un combat physique, ne serait-ce qu'une fois dans notre vie. Mais la pratique d'un art martial aura quand-même été une des activités les plus bénéfiques que l'on ait pu faire.

Avant d'y avoir goûté, on ne se doute pas à quel point les bénéfices sont immenses. La santé en soi suffirait, mais cela va en fait beaucoup plus loin. Sur ce chemin, on redécouvre toutes nos activités habituelles, on s'approprie les nouvelles avec beaucoup plus de facilité. Pour une meilleure illustration du propos, je fais référence ici à n'importe quel sport ou tout simplement le fait de marcher, de respirer, d'observer, de ressentir, mais aussi nos interactions sociales, notre sang froid ou les activités relatives à notre métier. Dans toutes choses, notre efficacité est accrue, notre compréhension est plus grande.


Ce dernier point n'est pas anodin. La force des arts martiaux dont je parle est d'expliciter ces mécanismes du corps et de l'esprit. Ils sont nommés, expliqués, pratiqués puis compris et intégrés. Le langage utilisé peut parfois paraître obscur ou peu scientifique mais il serait dommage de ne pas tenter de comprendre le fond car ces connaissances sont ensuite fort utiles dans tous ce que l'on entreprend.

Peu importe la discipline lorsque l'on atteint l'excellence, ces éléments qui font que l'expert est expert seront les mêmes. C'est une application du dicton "Lorsque l'on monte, tout converge". Je ne suis pas danseur professionnel, mais je vois dans les personnes qui le sont, dans leurs mouvements, les mêmes principes que ceux portés dans les arts martiaux. Comprendre l'essence de ces principes, nous permet ensuite de les appliquer dans tous les aspects de nos vies. C'est, il me semble, ce que font les arts martiaux, plus que toute autre discipline.


Il reste cependant difficile de décrire tout cela par les mots. On dit souvent que les savoirs qui mènent à la compréhension citée plus haut, aussi appelé "champs théorique", nécessitent la pratique ou "champs martial" pour être compris et inversement, la pratique s'enrichit par l'exploration de ce champs théorique. Autrement dit, le meilleur moyen pour toucher du doigt le coeur de cet article est de vous y mettre !

Et j'espère avoir réussi à vous faire percevoir comment l'art martial contribue fortement à rendre la vie meilleure. Je vois mon art martial sur un autre niveau que tout autre sport ou art auquel je m'adonne. Il s'agit en fait d'une base servant l'ensemble des choses que je fais chaque jour. Ce n'est donc plus un sport ou un passe-temps mais plus une hygiène de vie, un Art qui élève notre compréhension de nous-même.

D'ailleurs la littérature regorge de témoignages allant dans le même sens et il est amusant de voir que peu importe l'origine de l'approche étudiée, on verra des similitudes, des passerelles entre les différentes théories. Ce n'est parfois presque qu'un changement de nom.


Vous vous interrogez peut-être sur mon choix de photos pour illustrer cette réflexion. Elles n'ont en effet rien voir avec les arts martiaux... Au premier abord cependant car, sur chacune d'entre elles, je pourrais vous conter en détails comment ma pratique des arts martiaux a enrichi de façon considérable l'expérience en question.

Et vous, que vous soyez pratiquant ou néophyte du monde martial, le rêve de "Jambes d'Acier" vous parle-t-il un peu plus maintenant ?

comments powered by Disqus